Rechercher

L'importance de la sphère corporelle dans la voix


Notre corps tout entier est notre instrument. Tout est lié. Le son sort du larynx bien-sûr mais il est fortement conditionné aux éventuelles tensions corporelles qui l’entourent. Voir les différentes sphères autour du geste vocal libre et sain.


Si notre bassin est verrouillé, si notre corps est désaligné alors cela provoquera très certainement un forçage vocal. Nous devons apprendre à détendre tout notre corps pour laisser s'exprimer pleinement tout le potentiel de notre voix, sans tension, librement.


L'exploration et la recherche de cette relaxation physique est primordiale.


Imaginons que nous allons entrer sur scène. Le stress est là. Nos muscles se tendent, nos mâchoires se resserrent, nos épaules remontent et se figent. Notre souffle est plus court. Nous ne tenons plus en place.

Si nous n'avons jamais ou trop peu exploré cette sphère corporelle, ce relâchement nécessaire, l'ancrage, l’alignement, alors notre voix s'en trouvera affectée et nous risquons un forçage vocal.


Au contraire, en découvrant les liens croisés entre nos muscles, notre respiration et notre voix, nous aurons la clé pour relâcher les tensions qui nous freinent.


Passons à la pratique si vous le voulez bien 😊


Il ne s’agit pas d’être figé ou droit comme un piquet, il est nécessaire de respecter nos courbures naturelles et de se sentir libre dans nos mouvements. Mais en rendant ses courbures homogènes, plus alignées avec le reste du corps, cela nous facilitera grandement l’émission des sons.


La notion d’ancrage peut nous aider : repousser le sol, force qui attire vers le bas et une autre vers le haut comme les racines de l’arbre bien ancrées au sol et le reste de l’arbre qui s’épanouit vers le ciel. Ce n’est pas se figer mais au contraire s’agrandir, se tirer vers le haut.

Un arbre est bien ancré mais bouge avec le vent… 😉


Un autre moyen de ressentir cet ancrage est de faire rouler une balle de tennis sous chaque pied (attention pas en même temps !!! ah ah ah). Quand vous aurez terminé, vous vous sentirez plus stable une fois vos pieds revenus sur le sol, bien conscient de vos appuis.


N’oublions pas que quelqu’un d’ancré dégage de la présence, de la confiance. Le mental s’invite donc dans cette sphère corporelle.


Une autre notion importante est celle de l’alignement.


Pour prendre conscience de son alignement, le renforcer ou le restaurer, vous pouvez vous allonger sur un tapis de yoga ou à même le sol pendant 5 /10 min par jour : voir quelle zone appuie le plus, si c’est confortable. Vous pouvez utiliser au début un coussin si vous en ressentez le besoin puis petit à petit après quelques séances tenter de le retirer.

Essayez de parler ou chanter en étant allongé. Voyez les différences entre le chanté ou le parlé debout. Est-ce plus agréable ? Moins facile ? Côté respiration ? Au niveau de la gorge, du larynx ? Les résonateurs ?



Autre exercice où les muscles posturaux sont mobilisés : les abdominaux (grand droit, transverse et obliques) ; les muscles du dos, en particulier les lombaires mais aussi les dorsaux et les muscles paravertébraux ; les pectoraux et les biceps dans une moindre mesure.


Debout sur la galette aussi appelé un coussin d’équilibre, après avoir trouvé votre équilibre parlez ou chantez ! Observez ce que cela engendre sur votre voix (dans l’aigu, la puissance…)


Ça peut être parfois magique ! Comme ça l’a été pour un de mes élèves coach sportif qui a bien voulu que je le prenne en photo ci-dessous 😊 merci encore ! En plus de la galette sous ses pieds, il avait apporté un petit sac de sable, posé sur sa tête pour parfaire sa posture et augmenter l'extension du rachis cervical. Pour y avoir assisté, je vous assure que c’était assez spectaculaire. Focalisé sur son équilibre, sa voix s’est trouvée libérée d’un seul coup !


Autre exploration au niveau du bassin :


Chanter ou parler en utilisant un ballon ou « swiss ball » comme sur la photo ci-dessous en faisant des petits mouvements d’avant en arrière, sur les côtés, des petits cercles, des rotations.


Cela influence la contraction des abdominaux et notre voix. On l’utilise aussi pour « déverrouiller » notre diaphragme ! Et ça on aime forcément… Rappelons que les attaches du diaphragme notamment sur la colonne vertébrale sont communes à d'autres muscles comme le psoas ou l'iliaque. Une tension du diaphragme a une répercussion globale sur le corps et sur la posture avec une respiration plus réduite car le mouvement du diaphragme est plus limité.



J’ai remplacé ma chaise de bureau par ce ballon depuis un an et je ne regrette pas du tout. Outre le fait qu’il soit bien moins onéreux qu’une bonne chaise ergonomique, le simple fait de s'asseoir dessus permet de corriger et d'améliorer ma posture. L'instabilité du ballon oblige non seulement à changer souvent de position, mais aussi à prendre conscience de sa posture et d'acquérir une meilleure stabilité.


J’espère vous avoir permis de découvrir de nouvelles sensations corporelles et l’importance du corps dans sa globalité pour libérer le geste vocal. N'hésitez pas à me laisser vos commentaires en retour, merci 😊